Salut nazi du chanteur Phil Anselmo : le groupe Down annule sa tournée européenne.

Comme on s’y attendait, le groupe Down annule sa tournée européenne estivale après l’affaire du salut nazi de son chanteur, Phil Anselmo.

1151061_10151665883399912_281357120_n-810x537

Il ne l’a pas fait lors d’un concert avec son groupe, et pourtant c’est toute la bande qui trinque. Fin janvier, lors d’un concert privé en l’honneur de Lemmy, Phil Anselmo était filmé le bras tendu et éructant “White Power” sur scène. Très vite, la vidéo est vue partout et le chanteur s’excuse à plusieurs reprises. Quelques jours plus tard, l’affaire rebondissait jusqu’au conseil de la région des Pays de la Loire : son président Bruno Retailleau exigeait que le Hellfest, sis à Clisson (Loire-Atlantique), annule la venue de Down, le groupe dont Phil Anselmo est le frontman.

Alors que le Hellfest prenait la défense du chanteur, réfutant les accusations de racisme, et annonçait même refuser la modeste subvention que lui alloue la région, c’est Down qui a décidé d’annuler sa venue au festival – et sa venue en Europe cet été, tout court.

Dans une lettre ouverte adressée à Ben Barbaud, organisateur du Hellfest, le 10 mars, Phil Anselmo le remercie d’avoir pris sa défense et s’excuse de son comportement sur le ton de l’autoflagellation. Extraits :

“Je ne pourrai jamais te remercier assez d’avoir combattu pour moi et mes groupes, Down en l’occurrence [...] Ma terrible erreur a sali ma réputation, à juste titre [...] Mon frère, ça me brise le cœur mais j’envisage de ne faire aucun festival en Europe cet été. Je t’en supplie, laisse-moi ce répit pour me changer les idées et pour revenir (si vous voulez bien de moi) l’année prochaine, mon frère, je t’implore !”

L’AFP a été en mesure de confirmer lundi 14 mars que ces mots sont bien ceux de Phil Anselmo lui-même.

Comme bien des groupes américains de cette envergure, Down comptait avant cette affaire s’envoler pour écumer les festivals metal européens cet été. Le groupe sudiste était attendu au Download Festival en juin à Paris ainsi qu’au Royaume-Uni, en Belgique, en Italie et ailleurs… Le festival FortaRock, aux Pays-Bas, avait déjà annulé la visite de Down.

VIDÉO A VOIR  ICI

Source : Konbini

Vous aimez Lola Magazine ? Likez nous !