Le jour où les Rolling Stones ont enflammé La Havane

Les Rolling Stones ont soulevé vendredi 25 mars une foule d'un demi-million de personnes à La Havane, lors d’un concert gratuit qui a consacré le retour du rock dans le pays communiste dont il était autrefois banni. Retour en images sur une soirée historique.

2016-03-26t042734z_195202689_gf10000361183_rtrmadp_3_cuba-rollingstones_0

« The Rolling Stones ! » Voix cassées et accords saturés, les mythiques Rolling Stones ont écrit une nouvelle page d’histoire, vendredi soir à La Havane, avec un concert grandiose au stade Ciudad Deportiva.

Plus de 500 000 personnes ont pu voir et écouter gratuitement cette bande de septuagénaires, dans un concert qui a marqué la fin de soixante ans d’interdit sur la musique en anglais.

2016-03-26t035914z_2029872204_gf10000361155_rtrmadp_3_cuba-rolling-stones_0

« Nous savons que pendant toutes ces années, cela a été difficile d’écouter nos chansons. Mais aujourd’hui on est là », a lancé Mick Jagger en espagnol, tout en remerciant Cuba pour l’héritage musical que l’île communiste lègue au reste du monde.

Le groupe britannique a ensuite enchaîné avec deux heures et demie de concert. L’incandescent Mick Jagger a régalé un public trop longtemps privé de son déhanché si particulier. Le « show » s’est terminé avec Satisfaction, titre devenu vendredi soir le symbole d’une nouvelle liberté musicale pour les Cubains.

Untitled

Source : RFI

Vous aimez Lola Magazine ? Likez nous !